Si tu veux changer ta vie, change ton état d'esprit.

Le bonheur est souvent une question de positionnement.


Il m'est parfois arrivé de dire, à des personnes qui ne supportaient plus leur quotidien  : " Si tu veux changer ta vie, change ton état d'esprit. "


En général, elles ne m'écoutent pas et elles courent acheter dans les pharmacies des placebos (pour ne surtout pas "penser" leurs bobos)...


Bref... tout ça pour dire que selon notre axe de pensée, nous pouvons vivre un enfer ou un paradis


Je vais vous raconter une histoire...


Quand j'avais vingt ans, mon père m'avait demandé de ranger sept stères de bois tout seul. J'étais furieux car je devais utiliser ce temps pour réviser mes cours de philo... une matière que j'adorais!


N'ayant pas franchement le choix, je me mis à l'ouvrage en râlant.

Au bout d'une heure, mon oncle est arrivé. Voyant la tête que je faisais, il m'a demandé ce qui n'allait pas .


J'ai, bien entendu, sauté sur l'occasion pour me plaindre.


Il m'a dit alors:


- C'est dommage qu'il n'y ait que sept stères... Il aurait dû y en avoir au moins dix ou vingt !


" Le Salaud ! " ai-je pensé! Mais je n'ai rien dit et j'ai écouté la suite. Il m'a raconté alors cette histoire assez connue :


Un jour, un promeneur qui passait devant un grand chantier de construction héla trois hommes qui transportaient des briques sous un soleil écrasant:


- Mais que faites-vous, demanda-t-il ?


Le premier répondit en colère:


- Vous êtes bigleux ? On charrie des briques sous une chaleur accablante. Vous croyez qu'on s'amuse peut-être?


Le deuxième beaucoup moins agressif s'assit un moment en regardant sa pile de briques qu'il avait soigneusement rangées et répondit:


- Nous construisons un mur. Il fait chaud mais ça pourrait être pire. Nous aurions pu travailler sous le vent et la pluie.


Le troisième enfin arriva le sourire aux lèvres et les yeux pétillants :


- Ce que nous faisons ? Mais enfin, regardez ! Une cathédrale sous un soleil radieux ! La vie est belle, non?


Après avoir fini son histoire, mon oncle ajouta:


- Si j'ai bien compris tu aimes la philosophie?


J'ai répondu oui avec enthousiasme.


- Étymologiquement que signifie le mot "philosophie"?


Heureux d'être enfin sollicité , j'étalais ma science. J'ai répondu bien sûr que ce mot pouvait se traduire par" l'amour de la sagesse". Et puis, comme j'étais lancé sur le sujet, je lui ai parlé de Socrate, de Spinoza et de quelques autres.


Il m' a regardé un long moment. Puis d'un air triste m'a dit ceci:


- Je vois que tes cours ne t’ont pas servi à grand chose mon garçon. Si tu avais saisi l'enseignement, tu rangerais ce tas de bois avec "philosophie". Tu serais même l'homme le plus heureux du monde car ce tas de bois, vois-tu, te chauffera cet hiver pour étudier au chaud! A quoi te sert ton enseignement si tu n'es même pas capable de t'en servir pour te positionner du bon côté ?


J'ai continué à ranger et pour la première, j'ai médité!

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout