top of page

Ouverture de la pêche à Til Chatel

Aujourd'hui, c'est l'ouverure de la pêche. Je republie donc cette histoire vraie... C'était il y a 15 ans!


Il est 6h20...


Que se passe-t-il de si bon matin dans ce charmant village de province ?....


Le soleil n’est pas encore levé que déjà sonne un réveil dans la chambre de l’enfant...

Un réveil ? Eh bien non, ce serait trop facile...Pour un grand jour comme celui-là, le charmant coco aura prévu trois sécurités supplémentaires. C'est-à-dire qu’il aura éparpillé dans sa chambre trois réveils différents pour être sûr d’être réveillé et de se lever pour cette grande et belle journée qui s’annonce.


Dans la chambre des parents, pendant que les sonneries retentissent joyeusement, les dents grincent...Les muscles se tendent...Les pensées assassines fusent ....Putain de réveil !


Putain de sonnerie !

Putain de pêche !!!!


« Pourquoi je n’ai pas un môme qui adore le dessin ? »


Et ça sonne, toujours et encore....


Cinq longues et interminables minutes viennent de s’écouler. L’enfant, lui, a enfin trouvé tous les petits boutons des différents engins de torture...


Silence...ah le silence... que c’est bon....


A ce moment précis, les parents soulagés au fond du lit, osent penser : Je vais enfin me replonger dans les bras de Morphée...


Eh bien non ! Toujours pas...


L’enfant, tellement heureux, descend les escaliers à la hâte... C’est un peu comme s’il y avait eu subitement 25 pachydermes débarqués dans la maison.


Et là, toujours au chaud, emmitouflé au fond du lit, les parents tentent de mettre à exécution la dernière méthode zen pour ne pas se lever et filer une bonne tarte à ce charmant enfant...


Mais quand on est parent responsable, on ne succombe jamais à la tentation...

Alors dans une certaine forme d’héroïsme, ils se disent même : Notre coco chéri a grandi !


Et avec beaucoup d’efforts de persuasion, ils seraient presque émus d’entendre leur progéniture partir de si bon matin à l’appel du goujon par – 4 ° !


Et voilà... c’est le grand départ. Le chien aboie (très très fort !)parce que le petit copain du village a sonné à la porte et qu’il est le « frère de pêche » du nôtre...


Canne à pêche, bottes en caoutchouc, gilet de pêche, lunettes de soleil (eh oui, même à 7 heures du matin !), hameçons, épuisette, sandwich, l’ enfant est prêt à franchir la porte...Putain de porte... qu’il claque pour que toute la maison vibre et profite de ce jour heureux qu’est... L’OUVERTURE DE LA PÊCHE !


Et quand, enfin, les parent se lèvent, les yeux fatigués, à 8h15, ils retrouvent l’enfant dans le canapé : « Maman, il fait froid ce matin...J’attends un peu avant de retourner à la pêche.... »


Résultat : On a ouvert une boite de thon à midi!

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

IVG

ความคิดเห็น


bottom of page