Les langues de vipère!

Dernière mise à jour : 5 sept. 2021



Je viens de comprendre pourquoi le valeureux Persée a décapité Méduse : C’était la seule façon d’éliminer radicalement ses langues de vipères.


Dernièrement, j’ai eu l’occasion d’en croiser plusieurs. Je m’en suis sortie mais je dois avouer que j’ai eu mal. J’aurais aimé faire comme Persée mais je me balade rarement avec une épée. À la limite des gants de boxe, mais c’est complètement inutile face à des reptiles !


En plus, je n’ai pas l’âme d’une héroïne. À ma disposition, je n’ai que des mots !Alors, je vais m’en servir…


Les langues de vipères, est-ce que vous en connaissez ?


Parfois, on les appelle vulgairement « langues de putes » ! …Je n’aime pas du tout cette expression. Je la trouve dégradante pour toutes ces femmes qui vendent leurs charmes pour assouvir les désirs des hommes.


Les Langues de vipère sont des animaux du genre humain particulièrement laids. Si vous en doutez, rappelez-vous la tronche de Méduse ! Franchement, je ne sais pas, vous, mais moi, elle me foutait les chocottes !


Pour en revenir aux langues de vipère, ce n’est pas facile de les démasquer. La plupart du temps, elles portent un visage empreint de gentillesse et de serviabilité. Mais attention, derrière le masque, il y a toujours un monstre ! Quand leur proie est à terre, effondrée par le drame qu’elle vient de subir, les yeux des langues de vipère scintillent de sadisme. Si vous croisez un jour ce regard, je vous assure que vous aurez l’impression qu’un courant électrique de mille volts vous parcourt le dos.


Il paraît même que, pour certaines d’entre elles, quand elles observent leur victime en train de souffrir, leurs canines se mettent à pousser comme celles des vampires et qu’elles ont l’envie furieuse de les planter dans l’artère carotide pour leur sucer le sang !


Ce sont vraiment des saloperies de bestioles !


Dans le règne animal, les langues de vipère sont des espèces à part. Celles-ci occupent, principalement, leur temps à médire, critiquer, blesser ou, pire, détruire.


Leur tactique est imparable : Elles rôdent, comme des hyènes affamées, autour des gens heureux. Elles les étudient, les jugent et les attaquent toujours de dos. Jamais de face !


Chose étrange, les langues de vipère ont une caractéristique : Elles se croient dans le camp du bien ! Elles pensent défendre des valeurs morales. Elles se sentent envahies par une mission de vérité et croient qu’en déversant leur fiel, leur âme cramoisie se refera une santé ! Je vous l’accorde, le raisonnement est étrange mais c’est ainsi !


Quand elles partent en « mission vérité », elles déversent leur dégueulis de saloperies qu’elles saupoudrent ensuite d’une compassion hypocrite. C’est assez bluffant !


Vous l’avez compris, les langues de vipère sont des animaux dangereux.


Mais je dois être honnête et avouer qu’elles méritent un peu de compassion. Pour les défendre, il faut savoir qu’elles sont parties dans la vie avec un cerveau ou un cœur défectueux. Paraît d’ailleurs que leur quotient intellectuel est celui d’une huître au repos (J’avoue : ce n’est pas sympa pour les huîtres qui sont des coquillages délicieux, contrairement à ces reptiles à sang froid qui puent la perfidie).


Les langues de vipère sont de vraies handicapées de la joie de vivre.


Mon dieu ! J’allais oublier d’apporter cette précision : Surtout, si vous en croisez une, n’essayez pas de plaisanter avec elle ! Son degré d’humour s’approche du niveau zéro ! Vous risqueriez d’en faire les frais après!


Mais j’y pense… Savez-vous quoi faire en cas de morsure ? Je vais vous le dire :


Surtout, restez tranquille pendant 48 heures au moins. C’est le temps moyen pour que les effets du poison se dissipent.


Petite explication théorique :


Quand vous êtes mordu, il se passe en fait plusieurs choses. Le poison attaque essentiellement trois parties du corps : Le cœur, le ventre et le cerveau.


D’abord, vous allez ressentir la violence de l’attaque. Ça ressemble à un coup de poignard. Là, votre cœur va s’accélérer. Vos mains,peut-être, se mettront à trembler et il se peut même que vous ayez de grandes difficultés à articuler un seul mot. Ne paniquez pas, c’est normal.


Soufflez un bon coup. Faites une grande balade si vous le pouvez !


Ensuite, votre cerveau devrait se mettre à marcher à toute vitesse, votre ventre à se tordre et votre cœur à se serrer. Là encore, ces symptômes sont une suite logique.


Il faut que vous le sachiez : Vous alternerez entre envie de pleurer et envie de hurler.


Je vous conseille vivement de laisser couler vos larmes et de boire beaucoup pour éliminer le venin. Vous avalerez la boisson de votre choix. Pour ma part, j’ai une petite préférence pour le champagne.


Ensuite, il faudra faire très attention : La colère vous envahira et, pendant quelques heures, si vous ne luttez pas, vous risquez de devenir comme celle qui vous a mordu ! C’est le principe de la vampirisation !


Pour faire passer votre colère, il n’y a qu’une solution : Concentrer votre attention sur ce qui est beau dans votre vie. Alors, à la place de cette boue de douleur, au fond de votre cœur, vous devriez réussir à faire pousser des fleurs.


Quant à la langue de vipère, ne vous souciez pas d’elle, à chaque fois qu’elle mord, elle perd un peu plus de son humanité. Elle finira de toute façon seule et oubliée…

56 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

Bac Nord