top of page

La pieuvre

Dernière mise à jour : 16 juin 2021

GAFA(M): Google, Apple, Facebook, Amazon , Microsoft. Quel est le dénominateur commun ? Réponse : Internet !

Qu'est-ce qu'Internet ? Internet : " Mère » aux milliards de seins que l’humain tète goulûment chaque jour ! Selon Wikipédia, Internet est un "réseau informatique mondial accessible au public". C’est un moyen d’accès (non élitiste) à la culture, à l’art, à l’information sous toutes ses formes. Il est celui qui est censé rapprocher les êtres. Je me pose ces questions :

- Internet est-il une « entité » humaniste ou est-il un des plus grands manipulateurs que la terre ait jamais connu?

- Doit-on craindre ce réseau tentaculaire qui vient nous sucer subrepticement le cerveau ?

Ma dernière question induit un certain parti pris, c’est vrai. Mais que voulez-vous, depuis que j’ai lu L’HOMME NU de DUGAIN-LABBE, j’angoisse.


Et il y a de quoi ! La boîte de Pandore est ouverte.


« Google veut euthanasier la mort. » Voilà ce qu’a déclaré, en 2014, Larry Page, le cofondateur de ce moteur de recherches ! Par là-même, ces apprentis-sorciers s’apprêtent à détruire l’image métaphorique de Dieu. Ils veulent faire de l’humain une sorte de machine pucée pour améliorer ses performances intellectuelles et physiques... ou peut-être, pour mieux le manipuler !


Je vous conseille de regarder le documentaire « Les nettoyeurs du web ». Ce sont, en quelque sorte, les « éboueurs » du Net. Ils retirent les images et les vidéos abominables qui circulent sur le net.


Mais ils ne font pas que ça !


Ils sont aussi payés pour laisser une information ou pour la retirer. Si bien que, dans beaucoup de pays, les vraies informations ne circulent pas. La Turquie est un excellent exemple. La censure est quotidienne. Quant à la Birmanie, le principal média de ses habitants sur le Net est Facebook !


Soyons réalistes, les GAFAM ont le pouvoir de faire la pluie et le beau temps. Ils décident de tout :


- comment nous devons penser,


- comment nous devons consommer. Vous pensez être libre ?

En êtes-vous si sûr ?


Cette pieuvre aux milliards de tentacules pénètre nos ordinateurs, nos téléphones, nos télés, etc. Elle collecte nos données, nos habitudes de vie, nos pensées, nos choix politiques (par les commentaires par exemple laissés sur les réseaux sociaux), etc. Puis cette effroyable intelligence artificielle « pense et analyse » et enfin, nous renvoie des liens susceptibles de nous intéresser ou pire, d’orienter nos pensées.


Une publicité, par exemple, n’arrive jamais par hasard dans notre boite mail. Les posts visibles sur votre mur facebook ont été choisis par un algorithme qui a étudié votre façon de naviguer sur le réseau.


Bref, des exemples comme ceux-là, je pourrais vous en citer des tas.


Sur Internet, tout est rapide, tout est facile.

L’image et l’information arrivent à une vitesse fulgurante.


Comment faire le tri ?

Comment peut-on être sûr de notre liberté de penser si nous sommes orientés ?

Nous avions une identité civile, aujourd’hui nous en avons une numérique ! Beaucoup sont entrain de devenir les esclaves de leur machine. Des êtres sous-évolués contrôlés par... des algorithmes ! On dirait des pantins accrochés à des fils Internet, dirigés par des marionnettistes ultra-capitalistes. Car il ne faut pas se leurrer, ni se fier aux apparences. Les GAFAM qui chantent qu’ils sont avant tout « humanistes », sont en réalité des hyper-capitalistes.


Les maîtres du monde, ce sont eux !

Le produit, c’est nous. Mais attention, pour leurs chers petits, le traitement n’est pas le même ! Savez-vous que les enfants de Los Altos (ville où Yahoo, Google, Apple et les autres se sont installés) n’ont pas le droit de toucher un Smartphone, un I pad ou un ordinateur avant la classe de 4ème ? Tiens donc ! Pendant ce temps-là, on donne, ailleurs, des tablettes à des petits de 3 ans! Paraît-il qu’il y aurait de plus en plus de troubles de l’attention chez les enfants. Un rapport ? Nooooon... Pfff !


Alors le monde plonge-t-il doucement dans les ténèbres ? Une chose est certaine, il est temps, plus que jamais, de garder sa conscience bien éveillée. Parce que dans ces heures sombres, Internet ressemble étrangement à un séducteur qui se nomme Lucifer: Celui qui fait croire à l'homme que l'ombre est lumière.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page