top of page

74 coups de Fouet! 74!

Direction l’Iran : C’est ce qui est arrivé dernièrement à Roya Heshmati pour avoir osé retirer le foulard qui cachait ses cheveux. Elle n’est pas la seule, hélas, à avoir connu un tel châtiment... Il y a un an, Mahsa Amini, 22 ans, est morte après avoir été interpellée pour de semblables raisons par la police des mœurs.


Pour Roya, j’ai appris cette terrible nouvelle dimanche soir en regardant une émission sur Arte. Une demi-heure après, je zappais et je tombais sur Anouchka Delon au 20heures de la première chaîne. La petite fille riche avait pris la mine de circonstance et disait, je la cite, « qu’elle avait voulu mourir quand elle avait découvert sur Paris Match l’interview de son frère ! »


Envie de mourir pour ça ? Je me demande ce que Roya ou Masha penserait du terrible problème d’Anouchka ! Il faudrait que quelqu’un explique à la cocotte que prendre de la hauteur, ce n’est pas une qu’une question d’altitude mais d’attitude !


Quand je pense à toutes ces femmes, en Iran ou ailleurs, qui sont torturées, tuées juste parce qu’elles ont voulu être libres, j’ai la nausée. Comment ne pas être révolté devant de telles injustices, devant une telle barbarie ?


Et pourtant, la seule chose qu’on entende, c’est un grand silence ! Il devrait y avoir du bruit, du grabuge ! On devrait descendre dans la rue, faire pression sur les politiques...Mais non, rien ! On passe ces drames de temps en temps dans les médias, tels de petites infos sans importance. On place ces sujets rapidement entre Delon et Depardieu ou entre la pluie et la neige, histoire de se donner bonne conscience...


De plus, je trouve le silence des féministes absolument assourdissant ! Peut-être ont-elles le même problème qu’Anouchka ? Un souci pour prendre de la hauteur ? Savent-elles que, sans aller en Iran ou dans d’autres pays du monde, en France des filles sont encore mariées de force ? Sont-elles au courant qu’il y a toujours des excisions ? Sur le site du gouvernement français, on peut lire qu’en 2019, il y aurait eu 60 000 femmes excisées dans notre pays ! Sur d’autres sites, on affirme que ce serait beaucoup plus !


Allez, continuons avec les chiffres parce qu’ils parlent mieux que de longs commentaires :Toujours sur l’année 2019 et toujours sur le site de notre gouvernement, il y a eu213 000 femmes (entre 18 et 75 ans) qui ont été victimes de violences physiques ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint. Je n’ose imaginer ce que seront les chiffres de 2024 !...


Les exemples révoltants qui mériteraient vraiment l’indignation, hélas, ne manquent pas. Mais pour les dénoncer, il faudrait du courage. Une vertu en voie de disparition !


Depuis quelques années, les révoltes sont de plus en plus sélectives.


Nos féministes préfèrent passer leur temps sur des « os à ronger » comme celui de ce grossier personnage qu’est Gérard Depardieu plutôt que sur le sort terrible réservé à certaines femmes qui n’ont, elles, aucun moyen d’attirer l’attention!


C’est sûr que Delon et Depardieu, c’est plus vendeur et moins dangereux!

72 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Adolescentes

Dernièrement, j’ai écouté le témoignage de Judith Godrèche. Puis j’ai écouté celui du réalisateur Benoît Jacquot. Et là, je dois dire que cela m’a fait « tout drôle » : J’ai eu l’impression d’entendre

1 Comment


Si les féministes se souciaient de réels problèmes de la condition de leur genre peut-être qu'après ils ou elles seraient plus entendues pour qu'on puisse les soutenir....jdis ça en culpabilisant et en cherchant des prétextes à mon non intervention sur ce drame mais pas que....!

Like
bottom of page